Le Fonds de revenu Great Lakes Hydro va émettre des obligations garanties de premier rang au montant de 225 millions $

Le Fonds de revenu Great Lakes Hydro va émettre des obligations garanties de premier rang au montant de 225 millions $

SYMBOLE BOURSIER : GLH.UN/TSX

GATINEAU (Québec), le 30 septembre 2005 – Le Fonds de revenu Great Lakes Hydro (GLH.UN : TSX) a annoncé aujourd’hui qu’il va émettre, par voie d’un placement privé, des obligations garanties de premier rang au montant de 225 millions $, venant à échéance dans 20 ans et portant intérêt à un taux de 5,6 pour cent par année. La transaction devrait clôturer le 6 octobre 2005.

Les obligations de premier rang sont garanties par le réseau Énergie La Lièvre. Le produit net de cette émission servira à rembourser un prêt-relais de 125 millions $, tous les montants dus sur la facilité de crédit ainsi que les dépenses en immobilisations engagées pour la construction de la centrale de production hydroélectrique Rapide-des-Cèdres, de 9 MW. Le reste du produit sera utilisé pour financer en partie des acquisitions futures ou pour appuyer le plan de dépenses en immobilisations de 20 ans du Fonds.

« Nous sommes extrêmement heureux de ce financement à taux d’intérêt favorable. Le réseau Énergie La Lièvre génère des liquidités stables et à long terme, et constitue un actif idéal pour un financement à long terme », a déclaré M. Richard Legault, président et chef de la direction du Fonds. « La taille du financement nous permet de financer entièrement notre projet Rapide-des-Cèdres au moyen de dette a long terme et de réduire de 1,5 million $ par année notre réserve pour dépenses en immobilisations en remboursant tous les montants impayés sur notre facilité de crédit.»

Les obligations de premier rang ont reçu la cote préliminaire A (modéré), à tendance stable, par la Dominion Bond Rating Service Limited (DBRS).

CIBC World Markets et Trilon Securities ont agi comme mandataires pour ce financement.



À PROPOS DU FONDS DE REVENU GREAT LAKES HYDRO

L'électricité produite par le Fonds de revenu Great Lakes Hydro provient exclusivement de l'énergie hydraulique, une source respectueuse de l'environnement. Le Fonds détient, exploite et gère cinq réseaux intégrés de production hydroélectrique situés en Ontario, au Québec, en Nouvelle-Angleterre et en Colombie-Britannique, comportant 24 centrales de production hydroélectrique dotées d'une puissance installée de 986 MW et une importante capacité d'emmagasinage d'eau. Les installations produisent en moyenne 3 700 GWh d'électricité annuellement, et sont interconnectées aux réseaux du Québec, de l'Ontario, de la Colombie-Britannique et de la Nouvelle-Angleterre respectivement.

Énergie Brascan, qui est formée de toutes les activités de Brookfield Asset Management (actuellement Corporation Brascan) touchant au secteur de l'énergie, est propriétaire de 50,1 % des parts du Fonds en circulation.

Les parts du Fonds de revenu Great Lakes Hydro sont inscrites aux fins de négociation à la cote de la Bourse de Toronto, sous le symbole GLH.UN.

Note : Le présent communiqué contient des « énoncés prospectifs » concernant les activités et opérations du Fonds. Le Fonds met en garde que ces énoncés prospectifs, de par leur nature, impliquent des risques et incertitudes, et que les résultats effectifs du Fonds pourraient différer sensiblement des résultats exprimés ou supposés par ces énoncés. Prière de consulter la plus récente Notice annuelle du Fonds pour connaître la description des principaux facteurs de risque.





Renseignements:
Shelley Moorhead
Directrice, Communications corporatives et relations avec les investisseurs
(819) 561-8072, unitholderenquiries@greatlakeshydro.com